L'EXPLORATION POUR LES MINÉRAUX DU PLATINE : UNE NOUVELLE APPROCHE POUR LA RÉCUPÉRATION, LE DÉCOMPTE, L'IDENTIFICATION ET L'ANALYSE.

Par L'équipe d'IOS le Mercredi 10 mars 2021

 

Et de un !

 

C'est fait, c'est publié. Le premier d'une série d'articles scientifiques sur nos procédures et résultats de traitement des sédiments glaciaires est maintenant disponible au grand public. Ce premier article traite de la capacité de la procédure ARTGoldMC de récupérer les minéraux du groupe du platine dans les tills. Le secret est apparemment simple, il suffisait de baisser les limites de détection et augmenter la récupération pour les grains très fins, ces minéraux étant 20 fois moins abondants que l'or et ayant une taille moyenne de 20 micromètres. La technique permet la détection du bruit de fond dans les secteurs non reconnus pour leur potentiel en platinoïdes, telle l'Abitibi, où ils n'avaient jamais été signalés. Le constat est que l'origine de ces minéraux serait vraisemblablement une association avec les gites d'or orogéniques de la région, et non des sources mafiques-ultramafiques traditionnelles de ces métaux. Les comptes étant faits simultanément au compte des grains d'or, cette interprétation se base notamment sur de nombreuses particules ou minéraux complexes d'or-platine-palladium. La méthode semble être la seule disponible sur le marché permettant le détecter ces métaux sur une base routinière dans l'environnement secondaire.

 

L'article, signé par Mme Sheida Makvandi Ph.D. et Philippe Pagé Ph.D, ainsi que quelques autres de nos scientifiques, est disponible au lien ci-dessous, et sera inclus incessamment dans un numéro spécial de la revue « Minerals » traitant de l'application des méthodes d'identification automatisée des minéraux détritiques, diagénétiques ou indicateurs.

 

Télécharger l'article à : https://www.mdpi.com/2075-163X/11/3/264/pdf

« Il y a ceux qui suivent les règles... et il y a ceux qui les définissent »

 

Image en électrons rétrodiffusés d'un grain de « Makinawite », un antimoniure de rhodium, récemment trouvé dans un till provenant de la ceinture de Cap-Smith. Il s'agirait éventuellement de la première mention de ce minéral hors de sa localité type au Japon!


 

 

 

 

 

 

 

< Retour aux nouvelles