Midland acquiert l'indice Dessureault, continue de trouver de nouveaux indices aurifères et consolide sa position sur son projet Willibob dans la fosse du Labrador

Par Midland exploration le 13 janiver 2016

Montréal, le 13 janvier 2016. Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX-V: MD) a le plaisir d’annoncer l’acquisition, par désignation sur carte, des droits miniers couvrant l’indice aurifère à haute teneur Dessureault situé immédiatement au nord du projet Willbob détenu à 100 % par Midland. Les certificats d’inscription du Ministère de Ressources naturelles et de la Faune sont en attente. Cette nouvelle acquisition, qui s’ajoute à de nouveaux titres additionnels situés plus au sud, consolide la propriété Willbob qui couvre maintenant plus de 31 kilomètres de géologie favorable.

L’indice Dessureault qui a été découvert en 1987 par Noranda Exploration (« Noranda »), a fait l’objet de travaux d’exploration entre 1987 et 1989.  En 1987, Noranda découvre plusieurs indices aurifères retournant des valeurs aurifères à haute teneur variant de 4,1 à 15,0 grammes par tonne d’or (« g/t Au »).  L’année suivante, Noranda coupe huit rainures sur l’indice principal dont 58 échantillons décimétriques sur 109 qui retournent des valeurs variant de 3,0 g/t à 31,6 g/t Au. Parmi celles-ci,  les meilleures rainures recoupent des valeurs de 12,1 g/t Au sur 3,2 mètres; 11,9 g/t Au sur 0,98 mètre; 9,9 g/t Au sur 1,1 mètre et 8,4 g/t Au sur 0,72 mètre. La minéralisation encaissée dans les formations de fer est disséminée à massive et est principalement composée de pyrite et de pyrrhotine avec un peu d'arsénopyrite et est caractérisée par une forte altération en carbonate de fer et en quartz et en fuschite (mica chromifère) dans les gabbros.

De 1988 à 1989, Noranda a foré treize trous définissant un corridor minéralisé sur plus de 200 mètres de long et sur plus de 50 mètres de profondeur. À ce jour, la minéralisation demeure ouverte dans toutes les directions.  Parmi les meilleurs sondages historiques de Noranda, notons des intersections de 4,6 g/t Au sur 7,6 mètres incluant 7,4 g/t Au sur 2,8 mètres dans le trou 88-LR-02; 1,6 g/t sur 7,7 mètres incluant 3,0 g/t Au sur 2,75 mètres dans le trou 88-LR-03; 1,4 g/t Au sur 8,1 mètres incluant 3,0 g/t Au sur 2,8 mètres dans le trou 88-LR-04; 9,8 g/t sur 0,75 mètre dans le trou 44-89-10 et 7,8 g/t sur 0,77 mètre dans le trou 44-89-11.

À date, les travaux de prospection réalisés par Midland durant l’été 2015 ont permis de découvrir de nombreux indices haute teneur (voir le communiqué de presse du 26 août 2015). Ces nouveaux indices ont retourné des valeurs allant jusqu’à 77,6 g/t Au. Les derniers résultats d’analyse reçus récemment ont aussi permis la découverte de nouveaux indices dans les secteurs de l’indice Golden Tooth et East Dupuis (voir le communiqué de presse du 6 octobre 2015) et ont retourné des valeurs jusqu’à 25,2 g/t Au le long d’un corridor minéralisé d’au moins 200 mètres dans le secteur de Golden Tooth. Des travaux de prospections réalisés durant l’automne 2015 ont aussi permis la découverte de nouvelles zones minéralisées et fortement altérées dans la partie sud de la propriété, dans un secteur situé à 10 kilomètres au sud de l’indice Kuni (19,8 g/t Au).  Le premier indice a retourné 4,6 g/t Au provenant de veines submétriques de quartz fumé et albite avec trace d’arsénopyrite enveloppé de calcite et ankérite dans une diorite à quartz. Le second indice, retournant 1,0 g/t Au, est situé à 500 mètres plus au sud et correspond à une zone cisaillée dans une diorite à quartz rouillée avec 1 % d’arsénopyrite disséminées. Sept autres échantillons choisis dans le même corridor ont retournés  des valeurs anomales en or variant de 0,11 à 0,25 g/t Au.

Avec l’addition de 51 nouveaux claims, la propriété Willbob, détenue à 100 % par Midland, compte maintenant 309 titres miniers couvrant une superficie d’environ 136 kilomètres carrés et elle est située approximativement à 70 kilomètres à l’ouest de Kuujjuaq (Québec). Midland entretient beaucoup d’espoir dans ce projet et compte reprendre ses travaux d’exploration dès cette année avec de la géophysique au sol, cartographie, du rainurage et plus de prospection sur l’ensemble de la propriété.

Des figures localisant l’ajout des nouveaux claims sur le projet Willbob peuvent être consultées en utilisant le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/1039187.pdf

À propos de Midland
Midland mise sur l’excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements, d’or, d’EGP, de métaux usuels et de terres rares de classe mondiale. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels Teck Resources Limited, Mines Agnico Eagle Limited, Japan Oil, Gas and Metals National Corporation, SOQUEM inc. et Ressources Sphinx ltée. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d’autres opportunités et projets afin d’améliorer le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour les actionnaires.

Ce communiqué de presse a été préparé par Robert Banville, géologue senior pour Midland et personne qualifiée selon la norme canadienne 43-101. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web de la Société ou contacter :

Gino Roger, Président et Chef de la direction
Tél. : 450 420-5977
Téléc. : 450 420-5978
Courriel :info@midlandexploration.com
Site Web : www.explorationmidland.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d’incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révéleront exacts. Il s’ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

< Retour aux nouvelles