FORMATIONS CONTINUES EN GOMTALLURGIE ET GOCHIMIE

Par L'quipe d'IOS le Lundi, 19 mars 2018

Dans le cadre du programme de formation continue de l'Ordre des géologues du Québec.

 

Fidèle à sa tradition de diffuser l'expertise, IOS s'associe à l'Ordre des géologues du Québec pour offrir deux formations à la communauté géologique, l'une en géométallurgie et la seconde en géochimie de l'exploration.

 

MINÉRALOGIE QUANTITATIVE ET GÉOMÉTALLURGIE
Val-d'Or, 22 et 23 mars 2018, au Géopolis
http://www.ogq.qc.ca/files/media/pdf/evenement/formationgeometallurgie_mar2018.pdf

 

Pour la troisième année consécutive en Abitibi, la formation en géométallurgie fera vraisemblablement salle comble encore une fois. Offerte en collaboration avec M. Guillaume Matton de la mine Niobec, la formation couvre un vaste horizon de ces approches peu connues des géologues, mais dont la portée sera indéniable dans les façons de faire la géologie dans un futur proche. Une première journée offre une introduction aux techniques de la minéralogie appliquée et de quantification automatisée des phases minérales, et fait une revue d'applications pratiques de ces technologies en exploration minérale. La seconde journée vise à introduire le concept managérial de la géométallurgie et son implantation dans les opérations minières. Divers exemples concrets présentent comment la composition minérale de la roche influence le comportement des moulins et la récupération métallurgique, et comment celle-ci remplace le concept de teneur et de récupération dans la gestion des opérations.

 

Faites vite pour vous inscrire, il ne reste que quelques places de disponibles.

 

GÉOCHIMIE DE L'EXPLORATION : DE L'ANOMALIE À L'EMPREINTE
Val-d'Or, 12 et 13 avril 2018, Géopolis
Montréal, 19 et 20 avril 2018, La Plaza
http://www.ogq.qc.ca/files/media/pdf/evenement/formationgeochimie_vo_avril_2018.pdf

 

Pour la première fois sous l'égide de l'Ordre des géologues du Québec, cette formation offre une mise à niveau des techniques de géochimie de l'environnement secondaire telles qu'utilisées en exploration minérale. Bien que couramment utilisé par les géologues d'exploration, il est surprenant de constater combien ceux-ci maîtrisent mal les concepts sous-jacents, et de ce fait combien obtiennent peu de résultats. L'accent du cours sera ainsi mis sur la compréhension des processus menant à la formation des enrichissements métalliques, sur la conception des levés ainsi que sur les méthodes avant-gardistes de discrimination des anomalies.

 

La formation est divisée en deux parties pouvant être suivie indépendamment. La première journée traite de la dispersion détritique, soit celle observée notamment dans les levés de tills ou de sédiments de ruisseaux. La géologie du quaternaire, les méthodes analytiques et d'interprétation des résultats des approches chimiques et minéralogiques (minéraux lourds) seront revues. La seconde journée traite de la dispersion cationique (ou hydromorphique), telle qu'invoquée dans la géochimie des sols ou des sédiments de fond de lac. Le processus de libération, de transport et d'accumulation des métaux est passé en revue, et des méthodes d'interprétation innovantes de ces levés multivariés sont offertes.

 

Des approches d'interprétations inédites seront présentées ainsi que des cas d'espèce.


Venez mettre en perspective vos idées préconçues... et faites fonctionner vos levés.

 

« Il y a ceux qui suivent les règles... et il y a ceux qui les définissent »

 

Sdiment de lac

Installation de terrain pour le séchage et les mesures d'acidité des échantillons de sol.

 

Feldspath

Exemple d'application de l'analyse d'image pour la détermination de l'abondance modale du feldspath potassique dans une pegmatite, dans le cadre de l'évaluation d'un dépôt pour l'approvisionnement de l'industrie du verre.

< Retour aux nouvelles